Test Danalock V3 : une serrure connectée ZigBee polyvalente

by les Alexiens

Les meilleures serrures connectées 2022


Danalock V3 - Prise connectée ZigBee 3.0 et Bluetooth


Passer à une serrure connectée est un choix qui fait parfois un peu peur. Qu’en est-il de la sécurité, du piratage… ? Et si elle bugue, peut-on malgré tout rentrer chez soi ? On en trouve à tous les prix, en Bluetooth ou en Z-Wave, et de plusieurs types :Mais une serrure connectée ZigBee, c’est plus rare, et à ce titre la Danalock V3 ne pouvait que nous intéresser.

La Danalock V3, pour les intimes, est une serrure pouvant utiliser le cylindre existant car c’est un « key turner » permettant de conserver l’utilisation « traditionnelle » d’une clef depuis l’extérieur us le souhaitez. A la fois Bluetooth et ZigBee, elle est compatible avec les écosystèmes domotiques comme Jeedom, ou Home Assistant, mais aussi avec les hubs Amazon Echo et donc Alexa. Pour 205€, la qualité sera-t-elle au rendez-vous ?


Danalock V3 : une serrure connectée ZigBee et Bluetooth !

Unboxing et caractéristiques

Société danoise créée en 2010, Danalock est spécialisée dans les solutions de sécurisation de votre domicile et en particulier les serrures connectées. Elle mise sur la domotique avec des produits compatibles ZigBee ou Z-Wave pour une intégration avec ses API’s. Elle appartient au groupe suisse Salto Systems, spécialisé sur le même secteur d’activité.

La Danalock V3 est la dernière-née de la marque et existe en 4 versions : Bluetooth - Bluetooth – ZigBee, Bluetooth – Z-Wave et en Bluetooth compatible HomeKit. C’est la première version que vous avons testée. Cette serrure – mot qui vient du mot latin serare qui veut dire fermer avec une barre, d’où l’expression « barrer la porte » au lien de fermer dans certaines régions – est en fait une extension de votre cylindre de porte, ce que l’on appelle un « key turner » ou « tourneur de clé » en français. Il n’est donc pas nécessaire de changer de serrure à condition d’avoir un cylindre à profil Euro, ce qui est plutôt répandu par chez nous.

Nous passerons très vite sur l’emballage qui était ici un simple carton marron avec pour toute marque de folie un petit autocollant V3 sur le dessus et un autre avec le code barre et les références sur le dessous. Vous avez malgré tout un livret très succinct d’explications de montage ainsi que quelques accessoires.

La plaque peut se fixer sur votre porte, à la sortie du cylindre, où vous fixerez ensuite la serrure. Pour la petite pièce verte, on verra ensemble à quoi elle sert. Le corps est fait en aluminium anodisé (pour la partie qui se tourne) et le reste est en ABS, un plastique résistant et léger.

La Danalock V3 est assez volumineuse avec ses 60 mm de diamètre et ses 65 mm de longueur pour un poids d’un peu plus de 200 grammes avec les piles. En effet, elle fonctionnera avec 4 piles 3V CR123A, non fournies. L’autonomie annoncée est de 6 à 12 mois en fonction de l’utilisation (9000 cycles en moyenne). Au niveau des finition, nous sommes sur quelque chose de tout à fait correct, mais l’aspect plastique pourra en gêner quelques-uns car elle ne donne pas une impression très haut de gamme.



La partie supérieure de la serrure est mobile et va servir de clef intérieure. En effet, en tournant cette petite ailette en alu, vous verrouillerez ou déverrouillerez votre porte. Très fluide et sans aucune contrainte, cela est assez étrange de ne sentir aucune résistance en le manipulant. Si cela vous gêne, vous pourrez mettre une assistance à l’ouverture qui fera fonctionner le moteur dès vous débuterez le mouvement.


Sur la face interne, vous avez une vue sur l’ensemble du mécanisme de la serrure. Le petit trou central va permettre l’insertion de l’embout en plastique vert. Cette pièce va permettre d’y insérer une partie de clef ou une tige et c’est elle qui va entrer en rotation grâce au moteur intérieur et ainsi manipuler le cylindre.


Regardons maintenant les caractéristiques de cette Danaock V3 afin de voir un peu ce qu’elle a dans le ventre.

Fiche technique

  • Marque : Danalock

  • Modèle : V3-BTZB (donc Bluetooth et ZigBee3.0)

  • Type : serrure connectée « key turner »

  • Protocoles : ZigBee et Bluetooth LE

  • Applications : Android, iOS, web app.

  • Assistants vocaux : pas de skill, mais utilisation avec Alexa via hub Amazon Echo

  • Box domotiques : compatible avec le plugin officiel ZigBee de Jeedom, Zigate, USB-ZIGBEE_EFR32, Conbee2, IFTTT.

  • Alimentation : 4 piles CR123A, non incluses, autonomie de 6 à 12 mois

Danalock V3 : installation et utilisation

Avant de l’installer via l’application, il est nécessaire de la mettre en place la Danalock V3. Et cela peut se faire de plusieurs façons. En fonction du cylindre que vous avez, mais aussi de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Cette serrure connectée, comme vous vous en doutez, s’installe sur la face interne d’une porte.


Une première méthode va consister à l’installer sur votre cylindre déjà en place. Pour cela, il est nécessaire qu’il ressorte de 3 mm minimum de la surface de votre porte. Il vous vaudra utiliser pour cela un adaptateur qui viendra se fixer sur la sortie du barillet en le maintenant via un jeu de vis. Vous pouvez également le visser à votre porte avec les deux trous latéraux pour une meilleure tenue.


Sur sa face externe, cet adaptateur est profilé afin d’y clipser la serrure Danalock V3 sans autre accessoire supplémentaire. Vous le trouverez au prix de 19 € chez Danalock France.

Si vous optez pour cette façon de faire, il y a deux choses à savoir :


  • Il est conseillé d’avoir un cylindre débrayable, c’est-à-dire qui va fonctionner même si une clef est insérée depuis l’intérieur.

  • Vous devrez sacrifier une clé en venant la couper juste sous la tête, au plus haut de la tige. Une fois insérer, la partie rectangulaire de la tige viendra se ficher dans la fente de la pièce verte. Cette dernière, en tournant avec le moteur var venir faire tourner la clef par la tige.

Vous aurez compris que si vous avez un cylindre non débrayable, une fois la serrure montée, il ne vous sera plus possible d’y insérer votre clé et donc de la verrouiller ou déverrouiller physiquement.

La solution la plus efficace sera d’acheter un cylindre débrayable spécifique vendu par Danalock France, le Danalock M&C à 85 €. C’est barillet assez particulier dans le sens où il va s’ouvrir avec des clés pour la partie extérieur, et l’intérieur est simplement muni d’une tige qui prendra sa place.



Le cylindre Danalock est certifié Classe 3 et dispose d’une technologie de sécurité avancée qui empêche le perçage, le poinçonnage ou le crochetage (15 min). Il a également un pas de vis sur le barillet de la partie interne qui servira à fixer une plaque de jonction pour y placer le système de clips de la serrure (la rondelle en métal noire fournie avec la V3). Le produit est livré avec un certificat de clé et 3 clés à billes protégées contre la copie. Le certificat de sécurité unique vous permet de faire produire des clés en double par un revendeur agréé.